Le Bénin à l’heure de sa transformation digitale #SENUM2017

Cotonou a abrité du 18 au 21 décembre 2017 la toute première édition de la Semaine du Numérique (SENUM).

Le Bénin, entend selon la vision du Chef de l’État, promouvoir le secteur du  numérique et se positionner comme la plateforme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest à l’horizon 2021.

C’est pour matérialiser cette vision que le Ministère de l’Économie Numérique et de la Communication, chargé du suivi et de l’exécution de la politique sectorielle de l’économie numérique, a réuni la communauté numérique en organisant la SENUM dédiée à la promotion de la transformation numérique du Bénin. Le thème de cette édition était : Les grands piliers de la transformation digitale au Bénin.

ISOCEL a participé à la SENUM non seulement en tant que fournisseur d’accès à Internet mais aussi en tant que sponsor en offrant  une connexion wifi haut débit en volume Illimité  pendant toute la semaine du numérique, afin de permettre aux participants de se connecter et de relayer l’événement sur les réseaux sociaux avec le hashtag #senum2017.

La SENUM à été lancée par un talk show numérique depuis la salle de cinéma de Canal Olympia. Ce talk show a réuni la Ministre de l’économie numérique Mme Aurélie ADAM SOULE ZOUMAROU et quatre experts du numérique au Bénin.

Le plateau du talk show numérique

Pendant deux jours, s’est tenu le Forum National sur l’Economie Numérique à l’Hôtel Azalai avec au programme des panels, des conférences, des projections documentaires, des démonstrations  technologiques et des expositions, des bus numériques et une remise de prix des meilleures innovations TIC.

De la droite vers la gauche, Hervé TOKPANOU, Directeur de l'International et des Relations avec les Opérateurs; Robert AOUAD, Directeur Général d'ISOCEL

Robert AOUAD, Directeur Général d’ISOCEL et ses homologues dans un panel ont débattu sur le Développement du marché B2B et la transformation numérique. « On fait des progrès beaucoup plus dans le secteur du numérique que dans les autres secteurs » affirmait Robert AOUAD.

Pour Conrad Gbaguidi, DG de MGT Conseils, « la transformation numérique est un processus qui permettra aux entreprises d’être agiles. »

 

ISOCEL a tenu un stand pendant l’exposition et fut honoré de la visite de la Ministre de l’économie numérique.

L’une des innovations de cette SENUM était les bus numériques, qui ont sillonné la ville de Cotonou à travers un circuit prédéfini, avec à leur bord de jeunes étudiants et employés télécoms. Ils ont eu le privilège de visiter pendant toute une journée des sites numériques tels que la station ACE, les émetteurs TNT, le point d’échange Bénin IX, les sites d’interconnexions de la fibre optique.

La SENUM a pris fin par la cérémonie de remise des prix de l’innovation numérique au service du développement durable.

Trois lauréats ont été primés à travers leurs solutions numériques. Le 1er prix a été décerné à Belle imagerie, 1er fournisseur de service d’imagerie au Bénin, ils sont spécialisés dans la télé radiologie, la numérisation de la radiographie et de l’échographie.

Le 2nd prix, décerné à Drepacare, est une application pour lutter contre la drépanocytose : informer et accompagner au quotidien les drépanocytaires et leurs familles; sensibiliser la population sur la maladie. L’application est disponible sur Google Play Store.

eXposium a reçu le 3ième prix. eXposium est une solution qui vous permet de faire des présentations en toute liberté depuis votre smartphone. Vous pouvez taper du texte sur votre ordinateur à distance et contrôler la souris de votre ordinateur depuis votre smartphone.

Robert AOUAD, DG ISOCEL remet le prix de l'innovation numérique à la startup Drepacare
Photo de famille : la Ministre de l'économie Numérique, les lauréats, et quelques officiels